Les efforts du ministère du Redressement productif pour promouvoir le made in France sont-ils vains ? Selon une enquête réalisée par la société de conseil AgileBuyer, en coopération avec le groupement achats et « supply chain » d’HEC, seules 13% des 558 entreprises interrogées déclarent avoir des objectifs « made in France » pour 2014. Soit 6 points de moins qu’en 2013.

Article paru sur La Tribune, rédigé par Fabien Piliu

Consulter l’article complet.

Partager