Quand une Citroën C3 sort de l’usine d’Aulnay-sous-Bois, il faut savoir que 60% de ses composants ont été achetés à des fournisseurs en France. Alors quand PSA annonce la fermeture du site, l’onde de choc pour les sous-traitants est tout aussi violente que pour les salariés de Peugeot.

Emission de Xerfi|Canal, présentée par Aurélien Duthoit

Partager