Les pratiques de co-développement, ou comment clients et fournisseurs collaborent pour développer de nouveaux produits et services, auraient le vent en poupe. Depuis quelques années, elles sont en effet régulièrement mises en avant comme vecteur d’innovation et de performance dans un modèle gagnant-gagnant pour les clients comme pour les fournisseurs.

Mais qu’en est-il réellement ? Les pratiques de co-développement ont-elles révolutionné la façon d’acheter ?

Les dernières études sur l’implication de la fonction Achats dans ces pratiques datant d’un quinzaine d’année, il était temps d’actualiser ces connaissances pour mieux cibler le travail des experts (chercheurs, institutions, consultants, formateurs etc.).

 

PEAK by Thésame a pris part à la coordination d’une étude multi-partenaire, menée par des chercheurs de 2 laboratoires, Richard Calvi et Lisa Laforet (IREGE, USMB) et Marie-Anne Le Dain (G-SCOP, Grenoble INP – UGA) et soutenue par Vincent Goudet, du cabinet By.O Group et Jean Breton, directeur du Cluster PEAK.

Basée sur une enquête quantitative déployée auprès de 500 acheteurs entre avril et juin 2017, dont 61 réponses ont été qualifiées et des témoignages de 6 acheteurs volontaires, cette étude a permis de dresser un état des lieux des pratiques de co-développement et de mieux comprendre les raisons qui poussent les acheteurs à développer ces pratiques mais aussi les freins ainsi que les évolutions des outils et des organisations achats.

Et les résultats sont surprenants !
Ces pratiques ont bien le vent en poupe mais elles ne ne seraient aujourd’hui pas aussi développées qu’on ne pouvait le suggérer. Elles sont cependant entrain de devenir un facteur clé de succès pour les entreprises innovantes, dont l’organisation et les compétences des acheteurs ont vocation à évoluer largement les prochaines années pour poursuivre cette transformation.

 

Nous avons également posé 3 questions à Bruno Stragliati, Directeurs des achats de Somfy, leader mondial de l’automatisation des ouvertures et fermetures de la maison et du bâtiment, un acteur clé de la maison connectée.
Somfy est aussi pionnier du co-développement, aujourd’hui, ces pratiques représentent en effet 20% des nouveaux développements du Groupe, « à deux, nous sommes plus efficaces pour améliorer les produits« , confie ainsi Bruno Stragliati.

 

Retrouvez plus de détails sur l’étude et l’interview de Bruno Stragliati dans notre communiqué de presse :

Communiqué de Presse : Etude Co-développement (PDF)

 

Et retrouvez ci-dessous le Dossier du Jitec consacré aux résultats de l’enquête :

Dossier Jitec n°212 – Innovons ensemble : où en sont les pratiques de co-développement ? (PDF)