Thème: Quelles sont les pratiques qui conduisent au succès ou à l’échec d’une coopération d’innovation entre clients et fournisseurs ?

 

Aujourd’hui, TOUT pousse les entreprises à mieux collaborer avec des fournisseurs pour pouvoir innover : l’intégration de nouvelles technologies non maitrisées en interne, le besoin d’optimiser les coûts, l’accès à des compétences complémentaires. Et pourtant le co-développement est une pratique encore naissante en entreprise (peur de la dépendance vis à vis des fournisseurs, difficulté à exprimer un besoin fonctionnel).

Les fournisseurs ne sont encore que ponctuellement intégrés dès la conception du produit et les pratiques de co-développement restent d’un niveau de maturité faible, au stade expérimental et sans routines.

A l’occasion de ce club, nous définirons collectivement les facteurs clés de succès de l’implication des fournisseurs dans le processus d’innovation pour que, demain dans vos entreprises, impliquer un fournisseur dans un projet d’innovation ne soit pas plus compliqué que de piloter un projet d’innovation 100 internalisé !

Rejoignez-nous pour en discuter !

 

 

 

 

Romaric Servajean Hilst est aujourd’hui enseignant chercheur chez Kedge Business School et directeur académique du MAI executive education. Diplômé de l’ESSEC, docteur en Sciences de Gestion et chercheur associé au Centre de Recherche en Gestion de l’Ecole polytechnique, ses recherches portent sur le management de l’innovation collaborative et de l’innovation de rupture, et sur la place des Achats dans cette innovation.

D’abord praticien, Romaric a pu constater la difficulté des PME comme des multinationales à mettre en place de véritables coopérations d’innovation, malgré les volontés affirmées des protagonistes. C’est pourquoi, en 2011 il est retourné sur les bancs de l’école, préparer une thèse sur les coopérations d’innovation entre PME et grands groupes.

Romaric a montré, via ses travaux de recherche, que la qualité de la relation dans l’innovation est une source de performance, et donc qu’encourager la solidarité PME grands groupes ne doit pas être « un geste de charité, mais de compétitivité ».

 

Vous êtes intéressés ? Venez découvrir le Club, échanger avec les membres et avec nous ! 

Contactez-nous vite: Julie Goerger, jg@thesame-innovation.com


Le Club PEAK

En croisant les enjeux de collaboration client-fournisseur, de création de valeur et d’innovation de la fonction Achats avec les nouveaux défis auxquels nos entreprises sont d’ores et déjà confrontées, les rencontres du Clubs offrent des débats enrichissants sur des problématiques actuelles de la fonction Achats.

Le club PEAK s’adresse aux entreprises qui souhaitent progresser sur leurs pratiques collaboratives avec leurs fournisseurs. L’objectif ? Créer de la valeur par l’innovation collaborative, améliorer la qualité de vos relations et développer votre capacité à innover.

Les avantages du Club PEAK :

  • échanger avec des experts de qualité sur le management de la relation fournisseur et progresser dans la mise en application par l’exemple de ses pairs,
  • appartenir à un réseau régional à taille humaine -une vingtaine d’adhérents- dans lequel sont garantis la confidentialité des échanges et la diversité sectorielle des membres non concurrents,
  • partager ses problématiques lors de séances de travail, qui facilitent les réflexions et les débats grâce à la profondeur des sujets traités, l’esprit pionnier et une position stratégique.

En savoir plus sur le Club PEAK

Jean Breton, jb@thesame-innovation.com, Julie Goerger, jg@thesame-innovation.com et Gaëlle Batoux, gaelle.batoux@elya-consulting.com sont à votre disposition pour échanger au sujet du Club.

Le Club PEAK réuni le 15 octobre dernier au H7

 

Le Club Peak réuni le 28 novembre à la Ruche Industrielle