L’objet de PEAK est de promouvoir les relations collaboratives entre clients et fournisseurs.
Cette promotion nécessite parfois d’avoir en amont une meilleure connaissance des processus à l’œuvre. D’où l’activité de PEAK dans le domaine de la recherche pour faire progresser notre connaissance sur le sujet.

Après une première année de travail, un article de fond sur ce sujet a été déjà conçu par l’équipe de recherche PEAK de l’ESC St Etienne (Gilles Neubert, Ridha Derrouiche, et Stéphane Pagano).

L’importance des relations intra et interentreprises dans la dynamique des tissus industriels fait l’objet depuis de nombreuses années de rapports (ADEME, ACFCI, DGCIS, CCIP, CESR, CGPME, Ernst & Young, ORSE, SYNTEC…) et de programmes de politiques publiques : SPL, Clusters, Pôles de compétitivité, Pôles d’Innovation, programmes d’aides et d’investissements etc. Le récent rapport « Industrie 2.0 » publié par le cabinet McKinsey en 2012 résume assez bien la tendance, en proposant une relance de l’économie via la ré-industrialisation basée sur l’innovation, le soutien au développement de filières et la relocalisation, toutes composantes ayant un lien fort avec les politiques achats !

Cet article est tiré de la revue Excellence HA (numéro de décembre 2013), transmis avec l’autorisation des auteurs et de la CDAF.

 Consulter l’article complet « Création de valeur et collaboration : vers un nouveau modèle de compétitivité » (format PDF).