Evaluer la Qualité de votre Collaboration

THESAME propose aux filières, à tout écosystème client-fournisseurs (entreprise et son réseau de fournisseurs stratégiques, clusters, pôles de compétitivité…) et aux entreprises de ces réseaux de mobiliser un dispositif en ligne sécurisé basé sur le modèle du PEAK Collaborative Index © afin d’apprécier de façon objective, autonome et pérenne la qualité des relations client-fournisseurs au sein. Il propose une analyse basée sur l’évaluation de comportements qui, s’ils sont mis en œuvre, sont vertueux et améliorent la confiance entre un client et son fournisseur.

Le PEAK Collaborative Index © établit un véritable bilan de compétences relationnelles qui s’adresse aux clients et aux fournisseurs. Il formalise une photographie 360° de leur relation (point de vue croisé du client et du fournisseur). Il permet d’apprécier les qualités inter personnelles des acteurs engagés dans la relation. Le PEAK Collaborative Index © est basé sur le modèle dit des « normes collaboratives » co-développé à partir de travaux théoriques et empiriques sur la collaboration par THESAME, le cabinet Socrates, le laboratoire IREGE et l’ESSEC Business School.

Pourquoi évaluer la qualité de ses relations avec le Peak Collaborative Index © ?

Une relation de confiance entre client et fournisseur incite les deux parties à prendre des risques, à faire profiter très tôt l’autre partie d’un investissement qui apporte de la valeur tel qu’une innovation technique ou organisationnelle. Pendant le processus de co-développement ou de co-innovation, chaque partie est pro actif dans la relation. Une relation de qualité a un impact sur la qualité, les délais et le coût de conception et de production de la solution nouvelle. Elle permet aussi de développer des compétences nouvelles acquises par le client et le fournisseur pendant le travail collaboratif ce qui leur permettra d’être plus fort dans de nouvelles relations commerciales.

Le Peak Collaborative Index © est le seul dispositif de type, il est robuste et a été testé sur près de 1500 réponses de tous secteurs d’activité.

En mettant en évidence des pratiques récurrentes, THESAME propose une analyse neutre qui permet à toute tête d’une filière, à toute entreprise individuelle et son écosystème de fournisseurs, à tout fournisseur et ses clients stratégiques, de comprendre leurs répercussions positives ou négatives sur la santé économique des acteurs et de préconiser des plans de progrès.

Références

Entre 2011 et 2015, THESAME a coordonné 5 éditions nationales multisectorielles sur près de 1000 répondants.

Depuis 2015, THESAME déploie annuellement le dispositif Peak Collaborative Index © pour le compte de la PFA Filière automobile et mobilités et de ses 4 000 entreprises dans le cadre de son enquête QRCF (Qualité des Relations Client-Fournisseurs). Un appel à participation est proposé courant chaque 1er semestre (disponible sur site de la PFA). En 2017, ce sont plus de 500 répondants qui auront répondu à cette enquête.

Ce qu’en pensent les participants :

Le Peak Collaborative Index © est une nouveauté comme outil de mesure pour notre entreprise. Elle nécessite de donner du sens auprès des équipes en interne. Les résultats sont un point d’entrée des plans de développement des compétences comportementale de mes équipes. Le Peak Collaborative Index © est aussi un élément clé de notre démarche RSE.
Frédéric Lavabre, Directeur Achats, NTN SNR

Près de 90% des répondants de la filière automobile considèrent les informations restituées comme utiles pour progresser sur la qualité des relations client-fournisseur, 25% des répondants déclarent avoir engagé des plans de progrès formels pour améliorer la qualité de la relation sur la base des résultats de l’enquête QRCF basées sur le Peak Collaborative Index (source : THESAME pour PFA, RETEX enquête EQRCF, 2017).

Le modèle de mesure de l’indice PEAK Collaborative Index

Quels sont les ingrédients d’une relation client-fournisseur de qualité ? Le modèle de mesure de l’indice PEAK Collaborative Index®, Thomas Blanc, Carole Donada, Elodie Gardet, Caroline Mothe, Jean-Jacques Nillès – Juillet 2014

Télécharger l’article (format PDF)